INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Surveillance et lutte contre le Boufaroua et le Myeloïs CAMPAGNE 2017

La première phase de traitement relative à la lutte contre le Boufaroua du palmier dattier (Oligonychus afrasiaticus) vient d’être achevée par les dernières applications acaricides   réalisées par les entreprises privées de traitement au niveau de la wilaya de Ghardaïa, après avoir touché quatre wilayate potentielles ( Ghardaïa, Ouargla, Biskra et El Oued), cinq wilayate précoces (Adrar, Tindouf , Tamanrasset, Béchar et Illizi) et deux wilayate tardives( Khenchela et El Bayadh).

En dépit des difficultés rencontrées sur le terrain, la totalité des objectifs fixés a été réalisée, atteignant un taux de 95,7 % de l’objectif global  au niveau de toutes les wilayate et plus de 101 % au niveau des wilayate potentielles.

Le bilan des traitements porte sur un cumul national de 2.270.636 palmiers traités contre le Boufaroua dont 1.736.755 palmiers traités au niveau des wilayate potentielles, mobilisant un dispositif de traitement composé de 30 unités d’intervention INPV appuyées par 14 véhicules de coordination et 35 opérateurs  privés.

Concernant, la deuxième phase relative à la lutte contre la pyrale de la datte (Apomyeloïs ceratoniae), le réseau de surveillance est à pied d’œuvre  au niveau des palmeraies des wilayate potentielles à Deglet Nour, afin de détecter les premiers vols d’adultes du Myeloïs et  de cibler ainsi la période propice des traitements.

Un nombre prévisionnel de 1.657.000 palmiers sera traité par les trois intervenants habituels à savoir : les équipes de l’INPV, les opérateurs privés et les phœniciculteurs.

INPV © 2017 inpv