; charset=UTF-8" /> Situation relative au criquet pèlerin (Situation arrêtée le 31 Décembre 2019) - INPV INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural.
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Situation relative au criquet pèlerin (Situation arrêtée le 31 Décembre 2019)

La campagne estivo-automnale de surveillance et d’intervention contre le criquet pèlerin a été clôturée le 20 décembre 2019.

Sur le plan écologique, les prospections réalisées durant (04) mois au niveau des secteurs du Hoggar, In Guezzam, Tin Zaouatine, Bordj Badji Mokhtar, Aoulef, Reggane, In Salah, Illizi et Djanet ont montré que les conditions écologiques installées dès les premières pluies estivales persistent à ce jour favorables au niveau de la majorité des secteurs visités. En effet, un tapis végétal diversifié composé de plantes annuelles et pérennes est bien développé notamment au niveau des principaux oueds touchés par les écoulements et aux périmètres agricoles.

Durant la phase estivo-automnale, le dispositif de surveillance et de lutte a fonctionné avec 12 équipes dont 02 équipes aériennes déployées au niveau des zones de reproduction et du développement des criquets.

Les investigations réalisées sur une superficie globale de 112 648 ha dont 68 600 ha par voie aérienne, ont permis de signaler des présences acridiennes sous forme d’ailés et de larves solitaires.

Les équipes opérant au niveau des wilayas de Tamanrasset Adrar ont réalisé des interventions préventives contre les présences acridiennes sur une superficie globale de 856 ha.

 

Actuellement le dispositif de surveillance et d’intervention déployé sur le terrain est composé de (02) deux équipes terrestres  de veille couvrant les secteurs de Tamanrasset et d’Adrar.

 

 

La situation acridienne au niveau des pays de la région occidentale concernés par la reproduction estivale (Mauritanie, Tchad, Niger et Mali) demeure en général calme. Les signalisations de faibles présences acridiennes se limitent essentiellement à la Mauritanie et au Tchad.

PRÉVISIONS POUR L’ALGÉRIE               

Les principaux biotopes naturels abritant les conditions favorables de reproduction et de développement des criquets situés entre la bande de l’extrême sud et le Hoggar, abritent actuellement un potentiel acridien important à l’état dispersé. Par ailleurs, ce potentiel acridien pourrait se concentrer après dessèchement de la végétation et constituer des petits groupes denses d’ailés immatures. Aussi, les périmètres agricoles irrigués du Sahara central pourraient constituer des microclimats favorables à la reproduction des populations acridiennes sédentaires.

 

 

 

 

 

 

INPV © 2020 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16