INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Situation relative au criquet pèlerin (Arrêtée le 04 Janvier 2018)

SITUATION ACRIDIENNE ET ÉCOLOGIQUE

Le dispositif de surveillance et d’intervention contre le criquet pèlerin de l’INPV  est actuellement composé de trois (03) équipes terrestres déployées dans les zones qui renferment encore des conditions écologiques favorables notamment au niveau des périmètres agricoles des wilayas de  Tamanrasset, Adrar et Illizi.

Les prospections en cours au niveau des wilayas du grand sud montrent que les conditions écologiques  demeurent défavorables au développement et à la reproduction du criquet pèlerin, notamment les basses températures nocturnes qui caractérisent la région du Hoggar.

Toutefois, la localisation des présences acridiennes composées d’ailés matures et immatures dispersés se poursuivre au niveau des périmètres agricoles de la wilaya d’Adrar.

Aussi, la situation acridienne est calme au niveau de l’ensemble des pays des régions occidentale et centrale.

PRÉVISIONS                 

Les basses températures et le dessèchement de la végétation annuelle vont limiter l’activité acridienne au niveau des biotopes naturels du sud algérien. Cependant, les périmètres agricoles pourraient permettre aux populations acridiennes existantes de se développer au profit des microclimats favorables. Par conséquent, vu le faible potentiel acridien signalé durant les phases estivale et automno-hivernale, la situation acridienne devrait rester calme jusqu’au printemps 2018.

 

 

 

 

 

INPV © 2018 inpv