; charset=UTF-8" /> Situation de l’activité du criquet pèlerin, criquet marocain et autres acridiens arrêtée au 02 juillet 2020 - INPV INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural.
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Situation de l’activité du criquet pèlerin, criquet marocain et autres acridiens arrêtée au 02 juillet 2020

  1. CRIQUET PELERIN

– SITUATION ACRIDIENNE ET ÉCOLOGIQUE AU NIVEAU NATIONAL

Les prospections contre le criquet pèlerin au début de la saison estivale sont assurées par un dispositif composé de six (06) équipes terrestres de l’INPV déployées au niveau des wilayas d’Adrar, Tamanrasset, Illizi et Bechar.

La surveillance réalisée au niveau des biotopes de reproduction a permis de localiser des ailés matures et de larves solitaires de différents stades au niveau de la wilaya d’Adrar (périmètres agricoles).

Les conditions écologiques nécessaires à la reproduction et au développement des criquets persistent favorables à l’intérieur des périmètres agricoles irrigués et en cours d’installation au niveau des biotopes naturels des régions de l’extrême sud touchées par les premières pluies estivales générées par la remontée du Front intertropical (FIT).

  • SITUATION ACRIDIENNE AU NIVEAU REGIONAL ET INTERNATIONAL

Au niveau des pays de la région occidentale (Tchad, Niger, Mali, Mauritanie) abritant les biotopes de reproduction estivale du criquet pèlerin, la situation acridienne est totalement calme.

Par contre, au niveau de la région centrale, la situation acridienne demeure intense et menaçante particulièrement dans les pays de la corne d’Afrique.

En effet, de nouveaux essaims se sont formés à partir de l’émergence des dernières bandes larvaires notamment au sud-ouest du Kenya. Aussi, un mouvement des essaims immatures a été constaté du Kenya vers l’Ethiopie.

Au niveau des pays de la péninsule arabique et ceux du Golfe persique, les infestations acridiennes sont localisées essentiellement au niveau du Yémen l’Inde et le Pakistan.

Les interventions aériennes et terrestres se poursuivent au niveau des pays concernés, portant le cumul des superficies traitées à 930.900 ha, depuis le début de l’année 2020.

 

  • PREVISIONS

Les populations acridiennes issues de la reproduction printanière au niveau des pays de la corne d’Afrique, la péninsule arabique et du golf persique pourraient se diriger vers les zones de reproduction estivale dès la généralisation des pluies estivales et l’amélioration des conditions écologiques.

La possibilité de migration des populations acridiennes à partir des pays de la corne d’Afrique vers le Soudan durant le mois de juillet 2020 demeure toujours d’actualité.

Ce scénario pourrait constituer une menace directe aux pays sahéliens limitrophes avec l’Algérie durant la période estivale 2020, notamment en cas d’infiltration au centre–est du Tchad des populations acridiennes en provenance de l’ouest du Soudan.

  1. CRIQUET MAROCAIN ET AUTRES ACRIDIENS

Les équipes de l’INPV sont à pied-œuvre au niveau des wilayas infestées par le criquet marocain et les sauteriaux notamment les wilayas de Sidi Bel Abbes, Batna, Sétif et M’Sila.

Les infestations localisées sont composées de jeunes ailés immatures et de larves de différents stades. Depuis le début de cette campagne 2020, les interventions ont touché une superficie globale de 264 ha.

INPV © 2020 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16