INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Workshop National sur la surveillance et la vigilance contre l’introduction de Xylellafastidiosa en Algérie – INPV, El Harrach le 15/12/2016

Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche

Workshop National sur la surveillance et la vigilance contre l’introduction de Xylellafastidiosa

en Algérie – INPV, El Harrach le 15/12/2016

Point de presse

Le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche organise en collaboration avec la Représentation FAO en Algérie, un workshop National sur la surveillance et la vigilance contre l’introduction de Xylellafastidiosa, une bactérie classée de quarantaine pouvant engendrer des dégâts mortels sur olivier.

Pour rappel, cette maladie appelé aussi, syndrome du déclin rapide de l’olivier a été signalée en 2013 en Italie dans la Région des Pouilles où elle a provoqué la destruction de plusieurs millions d’arbres.

Suite à cela, l’Algérie a pris une mesure d’interdiction des importations des plantes hôtes de cette bactérie à partir d’Italie et n’a levé cette interdiction qu’en 2016 pour quelques plantes produites dans des zones indemnes certifiées par les autorités phytosanitaires compétentes. Aussi, il ya lieu de signaler qu’à ce jour, l’Algérie n’a fait l’objet d’aucune signalisation de cette bactérie, y compris la Tunisie et le Maroc.

Cet atelier qui se déroule le 15 décembre 2015 à l’INPV siège, constitue le lancement officiel d’un projet de coopération Technique (TCP) mis en place par la FAO au niveau de 7 pays membres du Proche Orient et de l’Afrique du Nord et vise à soutenir les efforts des gouvernements dans le but de réduire le risque d’introduction et de propagation de cette bactérie et ses effets dévastateurs. Il regroupera tous les intervenants des filières oléicole, arboriculture fruitière, ornementale et forestière afin de les aider à élaborer des plans d’urgence et de surveillance et renforcer les capacités institutionnelles, du personnel technique et des agriculteurs en matière de détection précoce, de diagnostic, de surveillance et de mesures phytosanitaires.

En outre, ce TCP a pour objectif de sensibiliser toutes les parties prenantes sur le risque accru de cette redoutable maladie et veillera à ce qu’elles participent activement dans la promotion des mesures préventives.

INPV © 2017 inpv