INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Quelle est l’ action phytosanitaire à effectuer lors du repos végétatif des arbres fruitiers et de la vigne ??

Durant la période hivernale, certains bio-agresseurs s’abritent sous l’écorce des arbres fruitiers, dans les fruits  momifiés accrochés aux branches ou tombés à terre, les plaies issues de taille et dans les feuilles mortes.

 

Bien fréquemment négligés par les arboriculteurs,  le  traitement  permet  d’éliminer  ou  du moins, de limiter les attaques de certains bio-agresseurs au printemps. C’est un moyen efficace de prévention phytosanitaire.

 

La taille, opération déjà entamée et/ou en phase de préparation au niveau de certaines régions agricoles. A cet effet, il est important de rappeler aux arboriculteurs, la nécessité d’associer à cette action le traitement chimique. Ce dernier constitue en effet, une mesure phytosanitaire utile pour une protection assurée des arbres fruitiers contre différents ravageurs et maladies. Si un tel traitement est appliqué régulièrement dans un verger, il peut contribuer efficacement à une diminution considérable des populations de certains biogaresseurs hivernants sous différents stades.
Le traitement d’hiver n’est pas seulement une action phytosanitaire directe, il s’agit également d’un ensemble de mesures prophylactiques et hygiéniques permettant le nettoyage des arbres, les préparant ainsi au traitement chimique.
Par ce traitement, on vise différentes espèces de cochenilles notamment, le Pou de San José, le puceron lanigère, les acariens…etc ; ainsi que certaines maladies cryptogamiques telles que : la tavelure, la cloque, la moniliose, l’oïdium, le coryneum et autres. D’autre part, ce traitement contribue également à nettoyer les arbres des lichens et des mousses.

 

INPV © 2017 inpv