INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Pourquoi faut-il lutter contre le Myeloïs? Apomyeloïs ceratoniae Zell

Le Myeloïs  est le nom du ver de la datte (soussa) dont l’adulte est un lépidoptèrepolyphage de la famille des phyticidae appelée aussi pyrale de la datte, un papillon endoparasite qui déprécie la qualité de la datte par la présence de la larve et de ses excréments.

Où peut-on trouver ce ravageur ?

Son aire de répartition est très vaste, il s’agit d’une espèce cosmopolite susceptible de se rencontrer  partout dans le monde.

En Algérie, elle est présente dans toutes les zones de plantation du palmier dattier.

Que peut –on dire sur  sa biologie ?

L’insecte passe l’hiver sous forme de larve âgée, dans les fruits momifiés. Au printemps, les papillons apparaissent et déposent leurs œufs sur plusieurs plantes hôtes ; l’insecte commence  par attaquer les grenade de mai à août, puis s’installe  sur les dattes en cours de maturité et les fruits murs  en septembre, sur lesquels ils se développent jusqu’à la récolte. Les chenilles issues des œufs pénètrent dans les fruits et donne des dattes véreuses.

La pyrale de la datte est une espèce polyvoltine. Dans de bonnes conditions (climatiqueset présence de plantes hôtes), quatre générations peuvent se succéder au cours de l’année.

Les principaux responsables de la contamination de la récolte sont les adultes de la troisième génération. En effet cette éclosion coïncide avec la maturité des dattes.

Quelles sont les plantes hôtes de ce papillon

L’  Apomyeloïs ceratoniae  est un ravageur très polyphage recensé en Algérie  sur 32 plantes hôtes : Le grenadier, le palmier, le figuier, le caroubier,  l’oranger ……………….etc.

Pourquoi faut-il lutter contre le Myeloïs

Ce redoutable papillon  pond ses œufs  à la surface des dattes en cours de véraison, les chenilles pénètrent  juste après éclosion et creusent des galeries jusqu’à la cavité du noyau. La pulpe de  fruit  attaquée est remplacée par des excréments, des fils de soie et des capsules, reliquat des différentes mues. Les dattes véreuses sont impropres à la consommation et perdent leurs valeurs commerciales.

Quand faut-il lutter et avec qu’elle méthode ?

Plusieurs méthodes de lutte peuvent être associées pour contrecarrer ce prédateur à savoir :

  • Lutte culturale qui consiste au ramassage et incinération des dattes tombées au sol, nettoyage du palmier et désinfection des entrepôts de stockage ;
  • Lutte biologique par l’utilisation des insectes parasites « hyménoptères Braconidés ».
  • La lutte biotechnique  par l’utilisation de :
  • Phéromones sexuelles pour marquer la période de vol des adultes afin d’identifier la période propice des interventions chimiques.
  • Piégeage massif afin de réduire considérablement le nombre  de mâles ;
  • Lutte chimique par l’utilisation raisonnée des spécialités homologuées contre le Myeloïs ;
  • Lutte mécanique par l’utilisation de sacs protecteurs (insecte proof) contre la pluie  et surtout contre les attaques de la pyrale des dattes, l’empêchant de pénétrer à l’intérieur du régime et déposer ses œufs ;

Le stade réceptif de la datte  aux attaques de Myeloïs  est le stade véraison du fruit (août – septembre),il  dure 03 à 05 semaines.

INPV © 2018 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16