; charset=UTF-8" /> Le mildiou de la pomme de terre : comment y faire face ? - INPV INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural.
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Le mildiou de la pomme de terre : comment y faire face ?

Le mildiou de la pomme de terre est une maladie cryptogamique causée par le champignon Phytophtora infestans. Elle est considérée comme la maladie la plus grave en culture de pomme de terre de par son caractère épidémique. Cette maladie évolue rapidement lorsque les conditions lui sont favorables : pluie, taux d’humidité élevé, des températures nocturnes de 10° à 15°c et des températures diurnes de 18° à 21°c.  En effet, le mildiou affecte l’ensemble des organes de la pomme de terre, d’abord sur les feuilles (étant le premier organe à surveiller), puis les tiges, même les tubercules sont concernés.

Cette maladie se reconnait par de larges taches brunes huileuses arrondies sur la face supérieure des feuilles et lorsque l’humidité est élevée, ces mêmes taches font apparaître sur leur face inférieure un feutrage blanc. Sur tiges et stolons, apparaissent des plages nécrosées caractéristiques, alors que sur tubercules, le mildiou provoque des taches brunes sur l’épiderme et à l’intérieur des tubercules provoquant des lésions sèches.

      La prévention est le meilleur moyen pour lutter contre le mildiou de la pomme de terre. Plusieurs actions peuvent être mises en œuvre pour éviter une infection :

  • Faire une rotation des cultures régulièrement et l’allonger au maximum,
  • Opter pour des variétés moins sensibles,
  • Utiliser un fongicide à titre préventif,
  • Détruire instantanément les déchets et les repousses,
  • Faire un bon buttage pour éviter la contamination des tubercules “fils” (en fin de culture),
  • Être réactif : Dès l’apparition des premiers symptômes il faut procéder à un traitement curatif à l’aide d’un fongicide efficace.

Pour cela, l’INPV a adopté une stratégie de surveillance de cette maladie qui s’appuiye essentiellement sur un réseau de veille régional en se basant sur des sites d’observation de la pomme de terre, suivis   par des sorties effectuées par les cadres des stations régionales, afin d’élaborer des bulletins d’avertissement agricoles sous forme d’un appel à vigilance et/ou note technique (avant l’installation de la maladie) et un avis de traitement (dès l’apparition des premiers foyers).

télécharger le document

INPV © 2020 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16