INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

La mineuse, représente-elle toujours un danger pour les producteurs de tomate en Algérie?

La mineuse de la tomate, introduite en Algérie en 2008 a fait l’objet d’une stratégie de lutte nationale mise en place par l’INPV avec le concours du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural. Cette stratégie rentre dans le concept de la lutte intégrée et se base sur la lutte biotechnologique appuyée par la lutte biologique.
La lutte biotechnologique est basée sur l’utilisation des pièges à phéromones sexuelles permettant d’attirer et de piéger les adultes mâles afin de les éliminer du cycle de reproduction, diminuant ainsi leurs nombres et leurs dégâts.
Aujourd’hui, avec la maitrise des dégâts de la mineuse et la diminution des infestations durant ces quatre dernières campagnes,nous assistons à un relâchement de ce dispositif dans certaines régions, se traduisant par des enlèvements de plus en plus faibles des phéromones par les agriculteurs chez lesquels la couverture chimique demeure l’ultime moyen de lutte.
La mauvaise compréhension de la lutte avec les phéromones est l’une des raisons de ce relâchement, car par crainte d’attirer les individus des parcelles avoisinantes, l’agriculteur évite leur utilisation. La situation est rendue encore plus grave si le dispositif n’est pas pratiqué systématiquement par tous les agriculteurs de la région.
Il faut rappeler que ce dispositif entre dans une stratégie de lutte intégrant plusieurs autres moyens de lutte, prophylactiques, biologiques et en dernier lieu chimique.
Aussi, sa réussite repose en premier lieu sur l’entretien des pièges qui doivent être déposées au-dessus du niveau du sol à raison de 25 à 30 pièges / ha et renouvelés après chaque 30 à 45 jours.
Elle repose également sur le respect de certaines mesures prophylactiques nécessaires pour minimiser l’inoculum primaire existant dans chaque serre ou champ par :
– L’aération des serres et l’espacement des plants et des lignes ;
– L’utilisation de l’insecte proof sur les entrées principales et latérales des serres ;
– l’utilisation des tuteurs métalliques ou les cordes au lieu des tuteurs végétales (Roseaux);

– L’élimination des mauvaises herbes à l’intérieur et aux alentours des serres ;
– L’effeuillage et l’ébourgeonnage des plants ;
– La destruction des débris des végétaux résultant de l’effeuillage et l’ébourgeonnage ;
Enfin, dans le cadre du programme de lutte biologique engagé par l’INPV depuis 2010, 103 opérations de lâchers de la punaise prédatrice de la mineuse de la tomateont été effectuées à travers 13 wilayas potentielles avec plus de 44300 individus lâchés, qui doivent pertinemment être pris en considération et préservés par les agriculteurs en raisonnant les traitements chimiques engagés.

télécharger l’article

INPV © 2019 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16