INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Est-ce que la mineuse est toujours un danger pour les tomatiers en Algérie?

La mineuse de la tomate, introduite en Algérie en 2008 a fait l’objet d’une stratégie de lutte nationale mise en place par l’INPV en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural. Cette stratégie vise à appliquer le concept de la lutte intégrée et se base sur la lutte biotechnologique appuyée par la lutte biologique.
Cette lutte biotechnologique est basée sur l’utilisation des pièges à phéromones sexuelles permettant d’attirer et de piéger les adultes mâles afin de les éliminer du cycle de reproduction, diminuant ainsi leurs nombres et leurs dégâts.
Ce dispositif a montré son efficacité sur le terrain. En effet, le niveau de pullulation de l’insecte a connu une nette régression avec des attaques sur feuilles et sur fruits tolérables.
Il faut rappeler que ce dispositif entre dans une stratégie de lutte intégrant plusieurs autres moyens de lutte, prophylactiques, biologiques et en dernier lieu chimique.
Aussi, sa réussite repose en premier lieu sur l’entretien des pièges qui doivent être déposées au-dessus du niveau du sol à raison de 25 à 30 pièges / ha et renouvelés après chaque 30 à 45 jours.
Elle repose également sur le respect de certaines mesures prophylactiques nécessaires pour minimiser l’inoculum primaire existant dans chaque serre ou champ par :

– L’aération des serres et l’espacement des plants et des lignes ;
–   L’utilisation de l’insecte proof sur les entrées principales et latérales des serres ;
–   L’utilisation des tuteurs métalliques ou les cordes au lieu des tuteurs végétales (Roseaux);

–   L’élimination des mauvaises herbes à l’intérieur et aux alentours des serres ;

-L’effeuillage et l’ébourgeonnage des plants ;
– La destruction des débris des végétaux résultant de l’effeuillage et l’ébourgeonnage ;

Le programme de lutte biologique mené par l’INPV, à travers l’élevage et les lâchers de punaise prédatrice contre Tuta absoluta a consolidé  les résultats de la lutte biotechnologique.

En effet, et pour la dixième  année consécutive l’INPV poursuit le programme de la lutte biologique contre la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) sur son propre fond où plusieurs lâchers ont été réalisés à travers le territoire national au niveau des zones productrices de tomate touchant le Centre, l’Ouest, l’Est et le Sud du pays. Durant cette campagne, 12 opérations de lâchers ont été effectuées touchant 04 wilayas potentielles, avec un totale de 2300 individus lâchés.

Néanmoins, durant cette campagne et malgré la poursuite de la surveillance de cet insecte dans le cadre du réseau de veille propre à l’INPV, il a été constaté une recrudescence de la mineuse principalement sur le littoral algérois notamment au niveau de quelques serres de la commune de Boudouaou El Bahri élevant ainsi son taux de présence.

Il faut souligner que les propriétaires de ces serres n’appliquent pas les mesures prophylactiques et ne procèdent pas aux traitements à l’insecticide en temps opportun.

 

 

 

INPV © 2018 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16