INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Situation relative au Criquet pèlerin (Arrêtée au 30 Mars 2017)

La surveillance et la lutte contre le Criquet pèlerin se poursuit au niveau des wilayas d’Adrar, Béchar, Tindouf, Tamanrasset et Illizi par un dispositif composé de cinq (05) équipes terrestres et deux (02) équipes aériennes, appuyées par six (06) unités de veille.

La situation acridienne demeure calme au niveau de toutes les wilayas couvertes par les prospections. En effet, les prospections réalisées sur 45.574 ha dont 32.214 ha par voie aérienne n’ont mis en évidence que de faibles présences acridiennes composées d’ailés matures au niveau des zones agricoles du sud d’Adrar et ce malgré la persistance des conditions écologiques, en général, favorables au développement des criquets.

En Mauritanie, la situation acridienne est calme au niveau des zones prospectées du sud-ouest et du nord. Le dispositif de surveillance et de lutte est composé de 03 équipes.

PRÉVISIONS          

Les pluies printanières enregistrées au niveau du Sahara central pourraient permettre aux criquets dispersés de se reproduire au niveau des zones de reproduction du sud d’In Salah, sud d’Adrar et nord du Hoggar.

Aussi, compte tenu de la recrudescence acridienne qui a caractérisé le centre et l’ouest de la Mauritanie durant la période automno-hivernale (octobre-décembre 2016), des groupes acridiens ayant échappé aux traitements, pourraient se diriger vers l’Algérie à partir du nord de ce pays durant la phase printanière 2017.

Pour faire face à cette éventualité, le dispositif terrestre et aérien de surveillance et de lutte déployé actuellement subira quelques réaménagements par des éventuels renforcements.

 

INPV © 2017 inpv