; charset=UTF-8" /> Situation acridienne et écologique en Algérie et au niveau de la région occidentale (Situation arrêtée au 6 avril 2016) - INPV INPV
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural.
Institut National de la Protection des Végétaux " INPV "

Situation acridienne et écologique en Algérie et au niveau de la région occidentale (Situation arrêtée au 6 avril 2016)

Le dispositif de surveillance et d’intervention contre le criquet pèlerin de l’INPV  est actuellement composé de (09) équipes appuyées par (09) unités d’intervention déployées au niveau des wilayas d’Adrar, Tindouf, Béchar et  Illizi.

Durant la semaine écoulée, les prospections réalisées au niveau des wilayas couvertes montrent que les conditions écologiques  demeurent favorables au développement et à la reproduction du criquet pèlerin  notamment au niveau du sud de Tindouf, Béchar et les périmètres irrigués d’Adrar. Toutefois, un début de dessèchement de la végétation a été observé au niveau de la région du Hoggar.

La situation acridienne se caractérisée par une localisation au niveau du sud-est d’In Salah des ailés matures solitaires concentrés autour de la végétation verte. Dans le cadre de la lutte préventive, une intervention sur 20 ha a été réalisée contre cette présence acridienne. Au niveau des autres wilayas, la situation acridienne est calme. .

Aussi, de nouvelles signalisations et traitement ont été effectués contre des larves du criquet migrateur au niveau des périmètres irrigués d’Adrar.

Au niveau de la Mauritanie, les traitements se poursuivent contre les infestations composées de larves et d’ailés matures au niveau du nord de ce pays. Le cumul des superficies traitées depuis le début de la campagne s’élève à  5.985 ha.

Au niveau du Sahara Occidental, des traitements terrestres sur une superficie globale de 2.135 ha ont été effectués contre des ailés et  bandes larvaires du Criquet pèlerin au sud. Le cumul des superficies traitées s’élève à 10.893 ha

Au niveau du nord Niger, du Mali et  du Tchad, la situation acridienne est calme.

Aussi, les services de l’INPV suivent de près  l’évolution de la situation écologique et acridienne au niveau de la Région et maintiennent un contact permanent avec les services des autres pays.

 

Prévisions

Malgré la diminution de l’activité acridienne au niveau de la région occidentale, le risque d’infiltration en Algérie des populations acridiennes sous forme de petits groupes durant la période printanière persiste encore notamment pour les wilayas de Tindouf et Béchar.

Ce mouvement sera accentué après le desséchement de la végétation au nord de la Mauritanie et le sud-est du Sahara occidental.

INPV © 2020 inpv

Warning: require_once(institut/xlmrpc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/inpv/public_html/index.php on line 16

Fatal error: require_once(): Failed opening required 'institut/xlmrpc.php' (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/inpv/public_html/index.php on line 16