République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture , du Développement Rural et de la Pêche
Institut National de la Protection des Végétaux

DESHERBAGE CHIMIQUE DES CEREALES 23/01/2017

La production céréalière peut être sérieusement compromise par l’effet concurrentiel entrainé par les mauvaises herbes. En effet, leurs compétitions à l’égard de l’ensoleillement, de l’eau et des éléments nutritifs, diminuent considérablement les rendements. Aussi, elles  peuvent déprécier la qualité de la production mais aussi, favorise le développement des ravageurs et des maladies.

 

 

A cet effet, nous invitons l’ensemble des céréaliculteurs de procéder, dès amélioration des conditions climatiques, au désherbage chimique de leurs emblavures permettant de procurer à ces dernières, une levée homogène et parfaite.

 

 

NB : L’opération du désherbage s’étale du stade « 3 feuilles » jusqu’au stade « fin tallage » pour la céréale et au stade plantule pour les mauvaises herbes.

 


Recommandations

 

  • Choisir un désherbant en fonction de la nature de la flore adventice existante au niveau du champ.

 

  • Veiller à ce que la rampe du pulvérisateur soit parallèle au sol sur toute la largeur de traitement à hauteur de 50 cm ;

 

  • Utiliser des buses à fentes adaptées au désherbage ;

 

  • Etalonnage du pulvérisateur (toutes les buses doivent avoir le même débit) ;

 

  • Traiter en condition climatique calme sans pluie ni vent.

 



 

Pour de plus ample informations, veuillez-vous rapprochez des services phytosanitaires régionaux.

 

INPV © 2017 inpv